Noyer


Contemplation.

J’ai toujours eu, depuis mon plus jeune âge, des moments contemplatifs.
Cela m’arrivait plutôt à l’adolescence.
C’est un peu plus tard que ces moments ont alterné à des périodes plus « dans l’action » !…
La sagesse nous invite à être plutôt dans « l’être » que  dans  « le faire » !

Pouvons-nous cependant nous passer de l’un comme de l’autre ?

Voici un petit poème…contemplatif, écrit ce soir sur ma terrasse.

Coule la vie

Assis à l’ombre du noyer,
ainsi passent les soirs d’été.

Je porte mon regard sur les collines,
observant la course du soleil qui décline.

Bercé par les « roucous » des tourterelles,
je plonge mon regard dans le bleu du ciel.

Mon âme intriguée suit le long voyage,
inexorable et impermanent trajet des nuages.

Ainsi coule la vie, sans cesse renouvelée,
alternant joie et mélancolie au rythme des journées.

6 réflexions sur “Noyer

      • Non, c’est comme pour les envois de manuscrits chez les éditeurs, les grandes maisons répondent, les autres noms. Les salons je ne participe qu’à quatre en septembre et octobre. Les organisateurs, anciens instituteurs, soient qu’ils ne veulent pas de toi, ou alors ils sont trop amateurs pour tout gérer. Pas vu à la télé, malheureusement, cela n’intéresse même pas les lecteurs curieux. Il est vrai que nous les différents, nous ne pouvons pas être tous sur le même balcon, sinon, il y aurait un accident, à cause de la surcharge. Rires et philosophie. A bientôt ailleurs, Guy. Bonne continuation pour tes travaux..Je te souhaite un bel été cordialement.

        J'aime

      • Merci mon ami de plume. Pour ma part, j’ai carrément arrêté tous les salons. Trop de temps et d’énergie consacrés/ bien sûr, il y a les rencontres et les échanges. C’est ce qui nous a permis de nous connaître.
        Mais j’ai fait un bilan en fin d’année. Par ailleurs, je suis sur un manuscrit qui me demande beaucoup. J’ai d’ailleurs été bloqué en me demandant ce que j’allais en faire une fois terminé. C’est sûr, on n’écrit pas uniquement pour soi et on a envie de la faire lire à un grand nombre mais par quel biais ?

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s