Encore de la beauté ?


A découvrir !
De la beauté publiée sur le site de Langle Éditions…

Cliquer ici pour voir l’article

Happy…(re)Birthday ?


Cher.e.s tou.te.s qui me lisez…(nederlands tekst hieronder)
« En me renouvelant moi-même, je renouvelle le monde », Deepak Chopra –

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire.
Le plus beau cadeau que je pourrais « recevoir » à cette occasion, ce serait de savoir que nous sommes sincèrement en train de changer notre monde intérieur.
Merci de tout cœur de répondre en commentaire à ce petit sondage :
« Dans quelle mesure vous percevez-vous en transition inté-rieure ?

1=pas du tout (je m’en fous)->10=Tout à fait
(n’hésitez pas à indiquer les stades intermédiaires)
——————————————————————————-
Beste allemaal die dit lezen…
« Bij mezelf te hernieuwen ik hernieuw de wereld », naar Deepak Chopra –

Vandaag is het mijn verjaardag.
Het mooiste kadoke dat ik zou willen « ontvangen is te weten hoe ver we – eerlijk en grondelijk – onze innerlijke wereld aan het veranderen zijn. Graag in kommentaar uw antwoord op de vraag :
« In welke mate voelt u dat u feitelijk innerlijk aan het veranderen bent ? »
1=absoluut niet (het kan me niet bommen)->1=Volledig
(de tussenstappen mag u ook melden).

With 💗

Guy

La bataille de l’hiver


L’hiver est une saison de repli…et de créativité ! Malgré le froid qui engourdit les neurones, l’inspiration arrive parfois au petit-déjeuner, venant d’une ou de plusieurs phrases prononcées en réponse à une question banale.
L’art naît souvent des petites choses du quotidien….

Qu’est-ce que tu regardes ?

DSC_0054Je regarde le bois. Je regarde le ciel. Je regarde la neige…

De l’hiver, je devine tous les malins sortilèges.
Déjà, par deux fois, il a lancé son offensive.
Déjà, par son froid, il a entamé notre défensive.
Il affûte patiemment toute sa rudesse,
darde ses flèches acérées avec tant de hardiesse,
attaquant dramatiquement notre pitoyable faiblesse.
Et le conflit s’installe et perdure
et s’enlise avec une ardeur sûre,
sapant petit à petit notre forteresse.

Quand interviendra enfin notre allié le beau temps ?
Nous faudra-t-il résister encore si longtemps ?
Dans nos maisons retranchées, nous fourbissons nos armes :
Patience, persévérance et endurance,
Résignation, solidarité et espérance.
Il n’y a que l’amour partagé pour calmer nos alarmes.