Fan de La Cavale


Je viens de recevoir un commentaire enthousiaste d’un lecteur de « La cavale de l’épouvantail ».
En voici quelques extraits :

« J’ai rapidement terminé le dernier livre que je tu m as dédicacé en venant à Halluin et je me suis bien distrait en le lisant.
La première partie est agréable et essentiellement narrative mais a certainement nécessité beaucoup de travail de ta part sous forme de recueil et transcription de témoignages.
Le tout est surtout a l’honneur de tes parents et de certains membres de ta famille.
Quant à ERICH, hormis le fait qu’il était absolument réfractaire au service militaire voire objecteur de conscience et audacieux dans la réussite de ses évasions, il n’a ensuite pas eu une vie hors du commun comme ses exploits et son instinct de survie de jeunesse aurait pu le laisser supposer…
Quant à la seconde partie fictionnelle : elle est surprenante et je ne peux que te féliciter pour sa qualité rédactionnelle. Cela aurait été si bien que cette histoire se soit passée telle que tu l’as imaginée…
Avec persévérance promeut ton livre. Il mérite d être diffusé beaucoup plus amplement…
Grâce à ton génie littéraire, j ai passé un excellent moment et découvert une petite partie de l’histoire de notre cher quartier du Colbras dont je garde beaucoup d’agréables souvenirs…
… tu as une certaine habileté littéraire pour laquelle je suis admiratif car tu arrives à transcrire sur le papier le fruit de ton imagination en phrases captivantes, courtes et précises. Cette habileté s’appelle le talent et est le fruit de beaucoup de travail de réflexion, d’introspection aidé d’un don cultivé dès la première enfance…
Je te souhaite de futurs très grands succès littéraires pour 2022.
A bientôt peut-être sous un cèdre de l’Atlas !
Très amicalement,
Yves »

Un nouveau commentaire sur #Neander


« Je viens de terminer #Neander, l’homme nouveau et je me suis régalée. Votre livre est d’autant plus intéressant qu’il répond à la question que nous nous posons tous : Et si on pouvait enfin voyager dans le temps ? C’est effectivement une question dont nous rêvons au sens figuré et vous, vous l’avez retranscris au sens propre. Rêver de Neandertal au point de le rejoindre à travers les rêves !! Je pense qu’un jour, nous finirons par arriver à une situation analogue. Peut être pas en voyageant dans le temps mais en rattrapant les images des temps passés qui sont toujours quelque part dans l’espace autour de nous. Puisque nous pouvons capter l’image d’une étoile émise il y a des milliers d’années-lumière, pourquoi pas les images de la préhistoire, émises il y a des dizaines voir des millions d’années ? Félicitations pour votre livre et bonne continuation en tant qu’écrivain Guy. »

Florence

L’épouvantail en cavale


Ça y est ! L’épouvantail a entamé son épopée littéraire !
Le livre est disponible en librairie et en ligne depuis la fin juin.

Devoir de mémoire que je me suis « enjoint » d’honorer, il y a dix ans. C’est une promesse que j’ai faite à cet homme courageux qui a su risquer sa vie pour ne plus avoir « à tuer des braves gens », ni à se soumettre à une folie organisée. C’est aussi un fervent témoignage de la générosité de cœur de mes parents.
Ce sont des exemples d’abnégation et de choix de vie inspirants pour tou.te.s, pour nous, nos enfants, pour les générations qui nous suivent et qui ont – sans nul doute – besoin d’être éclairé.e.s sur les choix que comporte toute vie. Je crois que si nous prenons conscience qu’il est important de sortir de notre zone de confort, de nos conditionnements et croyances qui injectent en notre esprit une trop forte dose de peur et de doutes, nous pouvons prendre la bifurcation que nous indique notre cœur pour enfin Vivre en êtres humains aimant et bienveillant.

Voici une bande-annonce que j’ai réalisé pour vous présentez cet ouvrage qui est, pour d’amples raisons, très cher à mon cœur.
Merci de lui faire bon accueil. Merci, en mémoire d’Erich, de Jeanne, Marceau et Georges…

Merci de partager cette annonce autour de vous.
Pour passer commande