Fusion


Par temps de brume, lorsque le soleil réussit à percer les nuages au couchant, cela donne de jolis jeux de lumière…
Cliquer sur une photo pour agrandir

Réside en ciel


« I’ve seen your flag on the marble arch… »

En été, profitons de la douceur du soir.

Rides en ciel

N’oublions pas cependant de lever le nez vers le ciel et même s’il faut « se tordre le cou… » pour « se moucher dans les étoiles… »

Stars… (Cliquer pour ouvrir. Cliquer une seconde fois pour agrandir)


Les rochers, eux, par leur imposante solidité nous ramène les pieds sur terre…

Rocher du Canal des Moines à Aubazine


Noyer


Contemplation.

J’ai toujours eu, depuis mon plus jeune âge, des moments contemplatifs.
Cela m’arrivait plutôt à l’adolescence.
C’est un peu plus tard que ces moments ont alterné à des périodes plus « dans l’action » !…
La sagesse nous invite à être plutôt dans « l’être » que  dans  « le faire » !

Pouvons-nous cependant nous passer de l’un comme de l’autre ?

Voici un petit poème…contemplatif, écrit ce soir sur ma terrasse.

Coule la vie

Assis à l’ombre du noyer,
ainsi passent les soirs d’été.

Je porte mon regard sur les collines,
observant la course du soleil qui décline.

Bercé par les « roucous » des tourterelles,
je plonge mon regard dans le bleu du ciel.

Mon âme intriguée suit le long voyage,
inexorable et impermanent trajet des nuages.

Ainsi coule la vie, sans cesse renouvelée,
alternant joie et mélancolie au rythme des journées.