L’appel de l’Ange


Hasards, coïncidences ou synchronicités ?

Vous le savez : je suis un glaneur de synchronicités.

Depuis quelques années, je suis assidûment le parcours éclairé d’un scientifique hors pair (dans toutes les acceptions de l’expression) qui s’appelle Philippe Guillemant. Sa vision du réel, si elle bouleverse le concept matério-rationnel dominant, nous ouvre des perspectives nouvelles.

Philippe Guillemant


Je suis donc à l’affût de ses partages : conférences, articles, ouvrages, etc.
J’ai eu la chance (est-ce un hasard ?) d’assister à deux de ses conférences (à Sarlat et Bruxelles) et de le rencontrer personnellement en marge d’un colloque parisien.
Au hasard de mes pérégrinations connectées, je découvre une vidéo où, en duo complice avec Marguerite Kardos, il met en lumière le lien entre Science (intuitive) et Spiritualité.

Voir la vidéo :

https://www.youtube.com/results?search_query=philippe+guillemant+et+marguerite+kardos

Marguerite Kardos

Après avoir visionné cette vidéo, dans laquelle nous avons apprécié la connivence entre ces deux éclaireurs et découvert la merveilleuse lumière qui émane de Marguerite, nous avons voulu faire plus ample connaissance avec cette belle personne. Nous avons suivi une interview d’elle où elle parle merveilleusement de l’ouvrage transmis par Gitta Mallasz, Les dialogues avec l’ange. Nous avons ensuite regardé une interview plus ancienne de celle qu’on appelle la scribe de l’ange.

Gitta Mallasz



Nous avons, Frédérique et moi, tous deux lu ce livre, il y a quelques années et tout ceci nous a donné l’élan de le relire.
Nous n’avons pas cet ouvrage dans notre bibliothèque. Cependant, Frédérique pensait qu’une de ses amies en possédait probablement un exemplaire et peut-être un second…
Cette amie s’apprête à déménager et a commencé le grand tri. C’est donc le moment de lui faire une demande (celle-ci n’a-t-elle pas été formulée inconsciemment ?).
Pas d’hésitation ! Elle décroche le téléphone.
L’amie répond d’abord qu’elle ne sait pas. Elle ne pense pas en avoir un second exemplaire…
Tout en répondant elle s’exclame :

« – Ah mais attends ! Je suis assise là et je le vois sur une pile de livres à trier devant moi…
– Non !
– Si ! Il est là. Je le vois devant mes yeux ! C’est bizarre, je le croyais encore dans ma bibliothèque…
– Tu n’en aurais pas un autre, par hasard ?
– Non, je ne crois pas. Mais attends, je vais voir s’il est toujours sur l’étagère…Ben, ça alors ! Tu ne me croiras pas : j’en ai deux ! C’est incroyable ! C’est tellement extraordinaire que je t’en offre un. Et je vais me faire un plaisir de te le dédicacer. »

Puisque j’vous l’dis…

Voir le site de l’association ADDA qui promeut la diffusion de la communication de l’ange :
http://ad-dialoguesange.org/
Un message de plus en plus clair, au fur et à mesure de l’éveil des consciences

Un ange dans le ciel de Langle

Si toi y 1 !


Une fois n’est pas costume 😉 , je vais faire ici un peu de publicité voire de la « propagande » (voir l’étymologie : ce terme est aujourd’hui péjoratif mais ne l’était pas à l’origine ) , je veux dire parler « politique », c’est-à-dire organisation de la société.

Il se passe en ce moment en France quelque chose  qui ressemble fort à un éveil des consciences, à un changement de paradigme…

En effet, une révolution est en marche !
Une « révolution positive » suivant les propres mots de l’un de ces principales instigateurs : Alexandre Jardin, écrivain et cinéaste qui vient d’initier un mouvement citoyen (« lescitoyens.fr ») qui prône la bienveillance et la co-construction.
logo_mdc

C’est assez exceptionnel.
Grâce au site dont vous trouverez le lien ci-dessous, il nous est permis de co-construire le programme du candidat Alexandre jardin à la présidence de le république.

Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller au moins jeter un coup d’œil sur le programme en cours de construction.
Celui-ci propose un changement radical de la sphère politique et, ce faisant, de la gestion de l’état français.

Des idées telles que le revenu de base, l’assemblée citoyenne, comment instaurer la bienveillance, introduire les bases de la communication non-violente dans le système éducatif, etc,…sont discutées avant de les mettre en œuvre.
Toute citoyenne, tout citoyen (ayant un peu de connaissance de l’informatique et du traitement de texte) peut y apporter sa propre contribution.

Enfin !
On nous propose de prendre notre vie, l’avenir de nos enfants, de notre société, en mains tels des adultes responsables pour ne plus subir le diktat des technocrates qui nous infantilisent depuis de nombreuses années pour mieux nous exploiter.

Ce serait dommage de ne pas saisir cette occasion de passer à l’action.

Les bienveillants sont en marche.

A vos claviers, citoyens !

Le programme à con-construire