Le canal de l’amour


Pour faire suite à mon précédent article, « Le manque positif », j’ai l’élan de partager cette vidéo qu’une amie m’a recommandée.
C’est un hommage rendu à Michel Cazenave par Fabrice Midal.
J’y ai découvert, « par hasard » 😉 , des mots en forte résonance avec ce que je partageais dans mon article publié ce matin.

Devenir le canal de l’amour, s’abandonner à son mystère, au mystère de l’autre que nous ne connaîtrons jamais totalement, risquer la fusion, l’un en deux, tout en ayant conscience que nous sommes deux…s’abandonner, c’est-à-dire, se donner au bon…
Pouvons-nous alors atteindre, lorsque notre cœur nous donne cette certitude tant cherchée, celle de l’existence et de la présence de l’amour, un état proche de la plénitude ?
Dans ce cas le manque peut diminuer jusqu’à devenir positif…

L’amour est une énergie qui vibre dans la nature et dans tout l’univers.

Devenir ce canal qui la transmet…