Douce France…


…cher pays de mon enfance !…

Charles Trénet qui parle néerlandais !

En faisant le trajet de Belgique vers la Corrèze samedi passé, la chanson de Trenet a pris tout son sens…
Je n’ai jamais ressenti la douceur des paysages comme ce jour-là ! Surtout en traversant la bourgogne et le Morvan et, bien sur, en arrivant ici !
J’avais l’impression de traverser un tableau d’un Impressionniste !
j’ajouterai un peu plus tard quelque photos prises avec mon smartphone…

Cela m’a inspiré le haïku suivant :

Vert tendre, jaune, blanc
sont les couleurs du printemps.
Renouveau des temps.