Droits des femmes (musulmanes)


Je viens de terminer un livre qui m’a bouleversé et à changé ma vison sur l’interprétation du Coran.
Il s’agit de « Ma vie rebelle » d’Ayaan Hirsi Ali.

L’auteure y raconte son parcours de vie exceptionnel. De la misère de fille somalienne de Nairobi, mariée de force (elle n’était pas présente lors du mariage civil – sa présence n’étant pas indispensable !) à son élection en que tant représentante du peuple au parlement hollandais jusqu’à sa condamnation à mort lancée par les intégristes pour ses opinions extrêmes contre les violences perpétrées contres les femmes et les enfants au nom du Coran.

Comme beaucoup de partisans de multiculturalisme, je croyais que lesdites violences étaient les effets d’une interprétation détournée et extrémiste du Coran.

Ayaan nous ouvre les yeux : tout est écrit noir sur blanc dans le Coran et dans les hadiths ! Et des meurtres d’honneur, des excisions, la maltraitance systématique des épouses et des enfants ont bien lieu « du côté de chez nous » et ce au nom de l’islam (qui d’après elle signifie « soumission »). Des crimes contre les droits humains sont donc commis dans nos pays et nous fermons les yeux.

Elle explique comment les filles et les femmes sont soumises et persuadées de le rester car c’est écrit dans le Coran et le Coran est la parole de Dieu (Allah) et ne peut donc être, aucunement, mise en doute car cela devient un blasphème.
Ce texte écrit par des hommes au VIIe siècle est appliqué de nos jours à la lettre dans de nombreux pays, y compris en Europe. Le problème est qu’il n’existe même pas de statistiques car aucune plainte n’est enregistrée.
Le même phénomène existe pour la violence matrimoniale chez les européennes mais pour d’autres motifs…

Ayaan Hirsi Ali plaide pour moins de tolérance… elle dénonce aussi le « conditionnement » de toute une population de la 2e et 3e génération via les écoles coraniques et les chaînes de télévisons par satellites.

A ma connaissance, l’excision n’est pas « inspirée » du Coran.
Wikipédia précise que l’excision (il en existe plusieurs formes) consiste en l’ablation du clitoris (ce qui correspond à l’ablation du gland).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Excision

Lors de mon service militaire à Djibouti, j’ai été confronté à l’excision. Les autorités militaires informait les soldats débarquant là-bas par le biais d’un petit fascicule….

Cela m’avait inspiré ce poème que je dédie à toutes les femmes ainsi mutilées et à toutes celles victimes en leur chair et leur psychisme :

Complainte pour un clitoris

Honte Aïcha pour ton clitoris tranché
tes petites lèvres sectionnées
par le poignard-Tradition
ton sexe sanguinolent de petite fille excisée
ta « silka couse » garantie de ta virginité
ta souffrance de longs jours endurée

Honte de mon insouciance d’homme
mon indifférence de blanc
garçon aveugle et égoïste et ignorant
qui prit sans donner son plaisir sur vos corps
usés
désabusés

Pleure pour Brigitte ton enfant blanc
qui sans doute subira le même martyr
à moins qu’elle ne se révolte
ou que tu lui choisisses un autre destin

pour ton amitié
ton corps allongé offert peut-être
sur la couche rustique au moment de l’adieu
Honte de t’avoir de vous avoir oubliées
Nahias

Honte pour vos clitoris tranchés
vos petites lèvres sectionnées
le plaisir arraché à vos corps d’ébène
par le poignard-Tradition

Pleure sur l’humanité qui stagne
comme une eau croupissante
et sur toutes ces femmes blanches
qui ne veulent pas
qui oublient
qui ont honte
de prendre ce plaisir
que ne connaissez
et ne connaîtrez
jamais

(23/01/1979 – retravaillé le 04/10/1981)

Une réflexion sur “Droits des femmes (musulmanes)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s