De retour dans la cour des grands


En compagnie de 3 de « mes pairs » à la Foire de Brive de 2019

En 2019, j’ai eu la chance d’être sélectionné à la foire du Livre de Brive-la-Gaillarde, réputée pour être en France le deuxième événement important pour l’industrie du livre après celle de Paris.


Je viens d’apprendre que j’étais invité à participer à l’édition de cette année (Livre Paris 2021 a été annulée) , en tant qu’auteur indépendant.


Pouvoir participer à cette grande foire en tant qu’auteur auto-édité n’est pas si aisé.
Cette année, 300 auteur.e.s ont été sélectionnés sur les 600 auteurs inscrits, dont une minorité d’auteur.e.s en auto-édition.
Curieux de connaître les critères de sélection (il est bon de satisfaire l’égo de temps en temps, n’est-ce pas ?), je me suis entendu dire que le choix s’est porté sur La cave de l’Épouvantail, L’incroyable odyssée d’Erich « par ce que je suis un auteur local et pour la beauté de l’objet » (Sic). Mon égo en ronronne encore…

Pourquoi vouloir participer à un tel événement qui risque de se révéler coûteux (les frais de participation s’élèvent à 100 € et la marge prise sur la vente de mes livres est passée à 42%) ?
La raison principale que je me suis trouvée est mon désir d’assumer pleinement mon rêve d’adolescent : devenir un authentique écrivain.
Faute d’être reconnu par une grande maison d’édition, me hisser à la hauteur de noms plus connus par la réalisation d’ouvrages de qualité qui offrent à un nombre restreint de lectrices et lecteurs un peu de joie (les commentaires que j’en reçois en témoignent) et que ceux-ci puissent être mis côte à côte avec ceux réalisés par les grands éditeurs, me procure une grande fierté.
Par ailleurs, vivre cet événement « de l’intérieur » est un grand bonheur. Les rencontres et échanges avec « mes pairs » consacrés par « la déesse aux cent bouches » me font grandir en confiance.

Rendez-vous à la prochaine étape…

http://foiredulivredebrive.net/page_id=2489/index.html#R

Gaillarde !


…la Foire de Brive !

Au passage, signalons que Brive a acquis ce surnom en raison de sa résistance aux nombreuses invasions.

Il y a eu beaucoup de monde à partir de vendredi après-midi dans l’enceinte aménagée dans et autour de la halle Georges Brassens, ainsi nommée par référence à la chanson « Hécatombe » du célèbre Sétois.

Ce fut une expérience enthousiasmante que de vivre cette foire de l’intérieur.
J’ai eu la chance d’être installé dans un kiosque (que je nommerais à musique…) en compagnie d’une dizaine d’auteur.e.s dont 3 très connus du grand public.

Le kiosque était en forme d’hexagone (tiens, tiens !).
Nous y étions assis à 11; 8 auteur.e.s des Éditions Le Cherche Midi : Luana Belmondo, Cali, Bruno Cavagné, Anny Duperey, Jim Fergus, Serana Giuliano, Martine Laroche-Joubert, Valérie Tribes, 2 auteures des Éditions Les Escales : Catherine Bardon et Lola Nicolle et…Guy Raymondpierre de Langle Éditions.
Les autres durent se contenter d’une demi-table alors que mes ouvrages avaient été étalés sur toute la longueur de ma table.La palme de l’auteur le plus sympathique ira pour ma part à Cali qui est venu spontanément me saluer alors qu’il était déjà assis et prêt à s’atteler à la longue tâche des dédicaces.
A plusieurs reprises durant ces 3 jours, il n’a pas hésité à grimper sur sa table pour accorder un selfie aux nombreux fans qui se pressaient à son stand.

Jim Fergus, que j’avais salué le matin, s’était mis au travail immédiatement. Anny Duperey l’a bientôt imité le lendemain.
Je me suis dis qu’ils étaient tous trois bien courageux car ce fut une occupation de toute la journée. A peine le temps d’une pause sanitaire et du repas de midi, puis ils recommencaient à griffonner sans se départir de leur sourire bienveillant.

J’ai beaucoup apprécié la simplicité de ces trois têtes d’affiches qui m’ont accordé gentiment les selfies ci-dessus.
Nous étions assistés par une équipe efficace de jeunes collaborateurs mandés par Cultura et une bénévole, étudiante en droit. Merci à tou.t.e.s !

J’ai désiré participer à cette Foire à titre d’expérience et dans le but de faire des rencontres intéressantes, voire avec un éditeur éventuel (qui ne s’est pas présenté).
Je ne me faisais pas beaucoup d’illusion quant à la quantité d’exemplaires que je pouvais vendre.
J’ai cependant été agréablement surpris d’avoir pu susciter l’intérêt d’une dizaine de lectrices et lecteurs au milieu de cette profusion d’ouvrages dont ceux de nombreuses célébrités ne faisant pas toutes partie du domaine littéraire….

Brive !


Yessssss !

Me voilà inscrit (en tant qu’auteur et éditeur indépendant) à la 2e grande Foire du Livre de France après celle de Paris.

Cette foire est le grand évènement littéraire de l’automne.
Elle est connue pour son « train du livre » et la participation de nombreux auteurs célèbres.

Amélie Nothomb y vient en habituée.

#Neander, L’Homme Nouveau sera donc présenté à la 38e Foire du Livre de Brive-la-Gaillarde !

Qu’on se le dise !

Je vous y donne rendez-vous les 8,9 et 10 novembre prochains.

L’ entrée est gratuite.

Visionner la présentation (chercher Raymondpierre en 4e ligne)