Concerts au village


Voici deux articles écrits pour la presse locale à l’occasion du festival Hors-Sol qui apporte de la musique de haute qualité dans notre village

« Broadway in Sérilhac »,
un voyage musical
Ce vendredi soir, dans la pittoresque église Saint Nicolas de Sérilhac, les talentueux musiciens du
« Alexandre Julita Quartet », nous ont emmenés dans un fabuleux voyage musical.
Ce concert, le premier du festival Hors-Sol 2015, organisé par la dynamique association sérilhacquoise BlocSon, n’a pas fait mentir la réputation de ce festival éclectique.

Alexandre Julita, violoniste virtuose et compositeur éclairé, accompagné d’Émilien Véret, Shankar Hirpalani et Lao Louis Bao, nous a entraîné dans son Broadway imaginaire au son d’un jazz contemporain flirtant tantôt avec le classique, tantôt avec la pop, tantôt avec la musique de film.
En fermant les yeux, on pouvait se promener dans les rues des quartiers mythiques du Big Apple.

Chaque concert du quartet est unique car il y est laissé une grande part à l ‘improvisation. Celle-ci portée par les réactions du public, se trouve dynamisée et apporte une profondeur supplémentaire à la musique, ce qui fut le cas vendredi soir, nous ont confirmé les musiciens.
Quelques standards revisités par le quartet ont permis de faire le lien entre le passé légendaire des mélodies et le modernisme endiablé du jazz actuel.
En plus d’être talentueux, ces musiciens font prendre de générosité car le même jour, Alexandrre Julita et Émilien Véret avaient animé un atelier d’initiation et d’improvisation à l’école de Lanteuil

Remercions à nouveau les organisateurs d’apporter dans nos campagnes une telle qualité de spectacle.

Sérilhac. Festival Hors-Sol#15,
un spectacle hors du commun.
Décidément, l’association BlocSon sort des chemins battus musicaux et nous ouvre des perspectives sans cesse
renouvelées !

Samedi soir, dans la petite église Saint Nicolas, confortablement chauffée et aménagée en théâtre circulaire pour la circonstance, le spectacle était total.
On aurait pu croire qu’une elfe était descendue de la colline de Lagleygeole pour nous éblouir de sa magie rythmique.

Car Laurence Chave manie le rythme avec fantaisie : rythme des mots, de la voix, rythme vibratoire des instruments acoustiques assistés d’électronique, rythme de l’expression corporelle, elle est une vrai fée de la percussion.
Bondissant d’un instrument à l’autre, elle brandissait ces baguettes magiques qui semblaient animées d’une vie propre. L’instant d’après, la voilà qui s’assied sur le sol pour nous confronter à une gestuelle et des sons surprenants.
Les enfants, nombreux dans l’église, en ont été autant interloqués que les adultes.

Pour terminer en beauté, Marc-Antoine Millon s’est glissé derrière son drôle d’instrument aux pavillons futuristes, et, accompagnant Laurence, ils nous firent cadeau d’une dernière improvisation magi(e)strale…

Pour lire les articles sur le site :
Site Roche-de-Vic

 

 

 

 

Une réflexion sur “Concerts au village

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s